L'abdominoplastie

Exemples

Introduction

L'abdominoplastie est l'intervention chirurgicale qui consiste à améliorer la forme globale du ventre en traitant globalement graisse + peau + muscle . Toute la peau et la graisse située entre le nombril et le pubis est retirée .

La peau située au dessus du nombril est décollée jusqu'aux côtes et le point situé au dessus du nombril est descendu et suturé au niveau du pubis ce qui permet de remettre globalement en tension toute la peau abdominale (même celle au dessus du nombril).Le nombril est alors extériorisé à la même place que précédemment mais il est verticalisé et ainsi rajeuni.

La cicatrice est située sous le slip et les branches latérales sont positionnées à l'endroit souhaité en fonction du modèle de maillot ou de slip habituellement porté.Si un excès transversal est important, il sera parfois nécessaire de rajouter une branche verticale reliant le nombril au pubis pour retirer plus de peau. Très souvent, une plastie musculaire des muscles grands droits (les grands muscles du ventre) est réalisée pour corriger l'écartement et le relâchement des muscles.

Dans le cas où une éventration existe (souvent après les anciennes techniques de gastroplastie non endoscopiques), une correction avec mise en place d'une plaque prépéritonéale peut être réalisé. Si la patiente souhaite mieux définir les hanches, une plastie des muscles obliques permet de « cintrer la taille ».

Intervention

Deux semaines minimum avant l'intervention , l'aspirine et tous les médicaments contenant de l'acide acétyl-salicylique doivent être évités : ces médicaments font en effet saigner et peuvent rallonger la durée de l'hospitalisation.
En cas de nécessité, de la dolprone, dafalgan ou tout autre médicament à base de paracétamol peut être employé. La veille de l'admission à l'hôpital, un bain en savonnant bien la zone à opérer avec de l'isobétadine aide à stériliser la région et à réduire le risque d'infection. L'ombilic doit être nettoyé avec des coton tiges et de l'isobétadine. La veille ou l'avant veille de l'intervention, une longue consultation qui fixera le « cahier des charges » de l'intervention aura lieu.
Un morphing sera réalisé et la gaine nécessaire sera fournie.
L'admission à l'hôpital pourra alors avoir lieu.
Les examens préopératoires (prise de sang, radiographie du thorax et électrocardiogramme) en vue de l'anesthésie seront et la patiente sera vue par l'anesthésiste.
L'intervention a toujours lieu sous AG.
Une péridurale est normalement réalisée en même temps pour réduire les douleurs postopératoires. La durée de l'intervention est d'environ 1H00.
Une sonde urinaire reste en place le premier jour après l'intervention pour augmenter le confort. La perfusion restera en place le temps que l'on puisse vérifier la biologie.
La péridurale reste en place 48H00 et permet de supprimer la douleur de l'intervention. ( Sans péridurale, l'abdominoplastie est une des interventions les plus douloureuses de la Chirurgie Plastique.) La patiente peut alors se lever et commencer à marcher en position « penchée en avant » pour ne pas tirer sur les sutures.
De la kinésithérapie postopératoire respiratoire et des massages des jambes durent jusqu'au moment où la patiente marche normalement.
L'hospitalisation est d'environ 5 jours et dépend du moment où les drains peuvent être retirés. Le pansement fait en salle d'opération reste en place jusqu'à la sortie et la gaine doit rester en place 5 semaines.

Les suites opératoires

A la sortie de l'hôpital, le pansement doit être changé tous les jours en laissant en place le pansement siliconé (mépitel) qui permet d'améliorer les cicatrices.
Seule les compresses imbibées d'isobétadine doivent être changées.
Les fils sont résorbables mais pour le confort, les extrémités sont enlevées entre la 2ème et la 3ème semaine postopératoire. La première douche sera alors permise.
Après celle-ci, les cicatrices doivent être désinfectées avec de l'isobétadine.
Une semaine plus tard, la cicatrice doit être massée avec de la crème cicatrisante pour l'assouplir.
Si les muscles ont étés retendus, tout effort doit être supprimé pendant 6 semaines. Il est habituel dans ce cas que la patiente se sente à l'étroit 2 à 3 semaines.
Des douleurs de dos sont normales et caractérisent une compensation des muscles de la gouttière vertébrale à la tension de la paroi abdominale antérieure.
La forme est définitive au troisième mois postopératoire et les cicatrices à un an postopératoire. La cicatrice va apparaître probablement plus visible, rouge et hypertrophique les trois premiers mois. Ce n'est qu'après qu'elle blanchira et s'estompera progressivement au bout d'un an. Il est par ailleurs déconseillé de l'exposer au soleil les 6 premiers mois .
En cas d'exposition, il faut appliquer une crème solaire protection totale.
A noter une insensibilité transitoire du ventre et de la face antérieure des cuisses.

Le Remboursement

L'INAMI prévoit un remboursement en cas d'abdomen pendulum.
Il est donc des patients qui ne payeront rien comme l'exemple extrême de l'abdominoplastie de la patiente pesant 240 kg qui ne pouvait plus marcher car son ventre pendait littéralement à terre. Par contre les abdomens remplis de vergetures mais ne présentant aucun excès de peau ne sont en aucun cas remboursable. Entre ces deux extrêmes tout existe.

A lire impérativement avant de réserver une date d'intervention

 

  

Centre International de
Chirurgie Esthétique et de la Main ICS à Martigny

Contact rapide

Chirurgie plastique Bruxelles & peelingsRue du léman n°18A

1920 Martigny
Suisse

Chirurgie plastique Suisse & otoplastiesTel: + 41 27 771 13 30

Chirurgie esthétique Belgique & rhinoplastiesFax: + 41 27 771 23 18

Chirurgie esthétique Bruxelles & liposuccionEmail: kumps@me.com